ACQUEDUC DE SEGOVIE

L’aqueduc de Ségovie, Espagne a été édifié dans la deuxième moitié du ier siècle ou au début du iie siècle, du règne de Claude à celui de Trajan, selon les avis.

Long de 818 mètres, l’aqueduc de Ségovie a une hauteur maximale de 28.5 mètres et 28 mètres au minimum. L'eau qu'il transportait, sur une pente de 1 %, prenait sa source dans la rivière Fuenfría à 17 km de Ségovie pour l'acheminer dans la région de Acebeda, 15 km plus loin. Il compte en tout 166 arcs. Les 20 400 blocs de granite ne sont liés que par leur propre poids, sans aucun mortier, grâce au parfait équilibre des forces. Les pierres présentent les petites cavités latérales nécessaires au levage à la pince auto-serrante. La légende dit qu'une femme faisait tous les jours les 18 km à pieds pour aller chercher l'eau à la source et un soir à l'aube elle dit : « Je donnerai mon âme à celui qui fabriquera un système pour ramener l'eau dans la nuit à la ville. » Le diable se porta d'accord, mais au lever du soleil il manquait une pierre ; la fille garda son âme et le diable dut le finir ; tous les trous dans les pierres sont les traces de doigt du diable.
En 1974, les 2000 ans du monument ont été célébrés : à cette occasion, une plaque commémorative offerte par la ville de Rome a été posée sur le monument.
L’aqueduc de Ségovie a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985.

The Aqueduct of Segovia, Spain was built in the second half of the first century or early second century, the reign of Claudius to that of Trajan, according to the notice.

818 meters along the aqueduct of Segovia has a maximum height of 28.5 meters and 28 meters minimum. The water he was carrying on a slope of 1%, had its source in the Fuenfría river 17 km from Segovia to deliver it in the Acebeda region, 15 km away. It comprises a total of 166 arches. The 20,400 blocks of granite are bound only by their own weight, without mortar, with the perfect balance of forces. The stones have small lateral cavities needed to lift the self-locking pliers. The legend says that a woman was every day 18 km walk to fetch water at the source and at dawn one night she said, "I give my soul to whoever will manufacture a system to bring the water at night in the city. "The devil is brought to agree, but the sunrise was missing a stone; the girl kept his soul and the devil had to finish it; all holes in the stones are the traces of the devil finger.
In 1974, the 2,000 years of the monument were celebrated: on this occasion, a plaque by the city of Rome was laid on the monument.
The Aqueduct of Segovia was inscribed on the UNESCO List of World Heritage in 1985.

1024px aqueduct of segovia 08

Date de dernière mise à jour : 05/07/2021

×