Le Temple de BOROBODUR

Le temple qui incarne l'Univers

Le temple de Borobudur, en indonésien Candi Borobudur, est une importante construction bouddhiste, construite aux VIIIèmeet IXème siècles à l’époque de la dynastie Sailendra dans le centre de l’île de Java en Indonésie.

The temple of Borobudur, Candi Borobudur in Indonesian, is an important Buddhist building, built in the ninth century VIIIèmeet at the time of the Sailendra dynasty in central Java island in Indonesia.

By Gunawan Kartapranata (Propre travail) [<font><font>GFDL</font></font> or <font><font>CC BY-SA 4.0-3.0-2.5-2.0-1.0</font></font>], via Wikimedia Commons

Le site, construit aux alentours de l’an 800, semble avoir été abandonné vers l’an 1100.

Le temple est à la fois un sanctuaire dédié au Bouddha, mais aussi un lieu de pèlerinage bouddhiste. C’est à la fois un stûpa et, vu du ciel, un mandala. Il forme un carré d’environ 113 mètres de côté avec, à chaque point cardinal, une partie en saillie accompagnée aux quatre angles par une partie en retrait.
Il est constitué de quatre galeries successives de forme géométrique. Celles-ci sont superposées et les trois plus hautes forment une représentation de la cosmologie bouddhiste. Comme l’ensemble du monument, ces galeries sont couvertes de bas-reliefs, dont la longueur totale est d’environ 5 kilomètres, relatant les divers épisodes de la vie du bouddha Sakyamuni. Ces bas-reliefs furent taillés in situ dans de la pierre volcanique grise par différents artisans qui réussirent néanmoins à préserver l’unité artistique du monument.

The site, built around the year 800, appears to have been abandoned around the year 1100.
The temple is both a shrine to Buddha, but also a place for Buddhist pilgrimage. This is both a stupa and the sky, a mandala. It forms a square of about 113 meters wide with, each cardinal point, a protruding portion along its four corners by a recessed portion.
It consists of four successive galleries geometric shape. These are superimposed and the three highest form a representation of the Buddhist cosmology. As the entire monument, these galleries are covered with bas-reliefs, whose total length is about five kilometers, recounting various episodes from the life of Buddha Sakyamuni. These reliefs were carved in situ of the gray volcanic stone by different artisans who nevertheless managed to preserve the unity of artistic monument.

800px borobudur 2008

By Armée du Ciel (du uploader au EN.Wikipedia) (EN.Wikipedia) [<font><font>CC BY 3.0</font></font>], via Wikimedia Commons

Les stûpas de Borobudur restèrent à l'abandon pendant des siècles.The stupas of Borobudur remained abandoned for centuries.

Le stūpa est une structure architecturale bouddhiste et jaïna que l'on trouve dans le sous-continent indien, dont il est originaire, mais aussi dans le reste de l'Asie, où il a suivi l'expansion du bouddhisme. C'est à la fois une représentation aniconique du Bouddha et un monument commémorant sa mort ou parinirvana.

The stupa is a Buddhist and Jain architectural structure found in the Indian subcontinent, where it originates, but also in the rest of Asia, where he followed the expansion of Buddhism. This is both an aniconic representation of the Buddha and a monument commemorating his death or parinirvana.

 

 

La première photographie de Borobudur par Isidore van Kinsbergen en 1873, après que le monument fut dégagé
en:Isidore van Kinsbergen — http://muse.jhu.edu/journals/manoa/v012/12.1van_kinsbergen_art02.html

Un corridor décoré de bas-reliefs
frank wouters de antwerpen, belgium — Flickr

Bouddha dans un stûpa découpé, ses mains dans la position de la mudrâ Dharmachakra
Photo by Jan-Pieter Nap, 2004. — Travail personnel

Date de dernière mise à jour : 05/07/2021

×