L'ALHAMBRA

Un joyau de l'Espagne musulmane

L'Alhambra (la rouge) de Grenade est un ensemble palatial, et un des monuments majeurs de l'architecture islamique et l'acropole médiévale la plus majestueuse du monde méditerranéen.

C'est avec la Grande mosquée de Cordoue le plus prestigieux témoin de la présence musulmane en Espagne du viiie au xve siècle. Leurs caractères sont d'ailleurs opposés : à la sobriété grandiose du monument religieux représentatif de la première architecture islamique, s'oppose l'exubérance de la dernière manière hispano-mauresque : celle-ci s'exprime en effet dans les palais des derniers souverains nasrides, alors en pleine décadence, et qui disparaîtront bientôt lors des derniers assauts de la Reconquista.

C'est un ensemble fortifié situé sur la colline de la Sabika, qui domine la plaine et la ville de Grenade, et qui fait face au quartier populaire et pittoresque de l'Albaicin. On y aperçoit au loin les sommets enneigés de la Sierra Nevada. Parmi ces bâtiments se trouvent notamment le palais mauresque qui fait la gloire de l'Alhambra ainsi que le palais renaissant de Charles Quint et une église édifiée à la place d'une mosquée.

 

L'Alhambra, vue depuis le Mirador de San Nicolas, en haut du quartier de l'Albaicín

Alhambra evening panorama mirador san nicolas srgb 1

 

Vue nocturne de l'Alhambra depuis l'Albaicín

1280px alhambra extrior view at night

               Patio de los Arrayanes                                       La magnifique coupole en stalactites de la Salle des Abencérages

Patio de los arrayanes alhambra 03 2014   640px abencerrajes

 

  Les stucs et arabesques de l'art nasride                                                           Palais de Charles Quint

320px alhambra 3                            320px granada alhambra palacio carlos v exterior

 

Cour intérieure vue du patio du premier étage

800px alhambra2001

Date de dernière mise à jour : 05/07/2021

×